Va, vis et deviens chez In-Sted

Je me suis donnée comme récente mission de tenir un peu mieux ce blog à jour. J’ai honte : mon dernier billet remonte au… 16 décembre 2018 !

Si seulement j’avais autant de temps que d’idées…

Voilà bientôt 3 semaines que mon guide de Lyon est devenu le vôtre. Et ça, ça méritait bien un billet de retour sur scène !

L’accueil qui lui a été réservé à été si chaleureux que je trouve important de conserver une trace de ces belles images ici. Et puis je tenais à vous parler du lieu qui m’a accueilli et qui a grandement participé à rendre cette soirée magique.

In-Sted. Un espace atypique où tout est possible : à la fois café, studio photo, boutique de mobilier vintage (Pieds Compas), In-Sted possède une grande verrière industrielle qui fait rayonner la lumière. Un lieu où la création s’entrecroise, où se dégage une belle énergie.

J’avais eu un gros coup de coeur la première fois que j’ai mis le pied à Lyon, en juillet 2017, la preuve en images :

En mai 2019, je rencontre Antoine, le gérant des lieux, par le biais de mon amie Arianne. On décide d’y faire la soirée de lancement de mon futur guide. La boucle est – joliment – bouclée.

Antoine Rubellin, l’âme d’In-Sted

Le soir du lancement, c’était le we de Plantes pour tous, une vente de plantes vertes. 16 000 pots de fleurs avaient pris possession des lieux ! J’ai eu l’impression de dédicacer mes guides au milieu de la jungle, à deux pas du Rhône : quelle atmosphère ! Sans parler des Lyonnais.e.s au RDV, lecteurs, lectrices, commercant.e.s venus me transmettre leurs bonnes ondes. Quelle chaleur humaine ! J’ai vibré. Intensément.

Je vous laisse sur ces quelques images.

Merci à Antoine et sa belle équipe aux sourires plein d’humanité, aux délicieuses brioches feuilletées de Suzanne (j’ai encore sur la langue, le souvenir de celle au chocolat et à la fève tonka), à Anaïs du Bosquet d’avoir fleuri ma table d’un gros bouquet de fleurs séchées rose et aérien, et à Adrien, photographe de l’agence Poltred pour ses clichés.

Crédit photo : Adrien, agence Poltred

Crédit photo : Adrien, agence Poltred
Crédit photo : Adrien, agence Poltred
Total
3
Shares
Laisser un commentaire